Dorothee Oberlinger
faire défiler

Flûtiste, chef d’ensemble, chef d’orchestre, directrice de festival et professeur d’université, Dorothee Oberlinger est sans aucun doute l’une des personnalités les plus influentes dans le domaine de la musique ancienne aujourd’hui et a reçu de nombreux prix importants, notamment l’Echo Klassik, le Diapason d’or, le prix ICMA, l’Opus Klassik (2020, instrumentiste de l’année) et le prix Georg Philipp Telemann de la ville de Magdebourg qu´elle a été la première femme à recevoir en 2020. Elle a également été nommée citoyenne d’honneur de sa ville natale, Simmern/Hunsrück. En tant que soliste, elle travaille depuis 2002 avec l’Ensemble 1700, qu’elle a fondé, ainsi qu’avec des formations et orchestres baroques renommés, tels que les Sonatori de la Gioiosa Marca, l’Orquesta Barroca de Sevilla, l’Antiqua Köln, l’Arte del Mondo, le B’Rock Orchestra, l’Akademie für Alte Musik Berlin, l’Academy of Ancient Music, l’Ensemble Al Ayre Español, l’Arte dei Suonatori, l’Ensemble Zefiro ou le Concerto Köln. Après ses années d’études à Cologne, Amsterdam et Milan (flûte à bec, musique scolaire et langue et littérature allemandes), elle fait ses débuts internationaux en 1997 au concours international Moeck de la Society of Recorder Players au Wigmore Hall de Londres, où elle a obtenu le 1er prix.

De nombreuses invitations ont suivi dans d’importantes institutions musicales telles que le Grand Théâtre Bordeaux, le Teatro Colón Buenos Aires, le Grand Théâtre de Genève, la Laeiszhalle Hamburg, le KKL Luzern, la Tonhalle Zürich, l’Auditorio Nacional de Música Madrid, le Théâtre des Champs-Élysées Paris ou le deSingel Antwerp. Outre son implication intensive dans la musique baroque, Dorothee Oberlinger se consacre également à la musique contemporaine, notamment avec l´enregistrement du titre Takla Makan pour l’album Touch Yello du groupe Yello, sorti en 2009. Depuis 2004, elle enseigne en tant que professeur à l’Université Mozarteum Salzburg, où elle a dirigé l’Institut de musique ancienne de 2008 à 2018 et l’a développé, pour en faire une institution internationalement reconnue pour la pratique historique de l’interprétation. Elle est directrice artistique de deux grands festivals de musique ancienne en Allemagne, le Musikfestspiele Potsdam Sanssouci et le Barock-Festspiele Bad Arolsen. Depuis 2016, Dorothee Oberlinger réalise régulièrement des projets d’opéra très applaudis à la tête de son Ensemble 1700 au Festival international Haendel de Göttingen, au Tage für Alte Musik Herne, au Musikfestspiele Potsdam Sanssouci, au Schlossfestspiele de Ludwigsburg et à « Musica Bayreuth » à l’Opéra Margravial de Bayreuth. Son premier enregistrement d’opéra, plusieurs fois récompensé, avec Polifemo de Giovanni Battista Bononcini, a été publié par Sony DHM en 2020. En 2021, elle sera pour la première fois l’invitée du festival d’opéra baroque de Bayreuth.

Abonnez-vous à notre newsletter