JAKUB JÓZEF ORLIŃSKI
Anima Aeterna
faire défiler
10
Sep 2021

JAKUB JÓZEF ORLIŃSKI

Anima Aeterna

Il pomo d’oro | Francesco Corti

vendredi, septembre 10, 2021 | 19:30 heures
Opéra des Margraves, Bayreuth

Le breakdancer primé et fan de hiphop Jakub Józef Orliński compte depuis plusieurs années parmi les contre-ténors internationaux les plus recherchés de notre époque. Que ce soit au Carnegie Hall de New York ou au Wigmore Hall de Londres : avec sa voix de mezzo d’une beauté touchante et presque flottante, le jeune Polonais est à l’aise sur les scènes de concert célèbres dans le monde entier. Son interprétation de l’air « Vedro con mio diletto » de Griselda de Vivaldi à Aix-en-Provence a déjà été visionnée plus de 7,4 millions de fois sur la plateforme en ligne YouTube – un record pour un contre-ténor ! Cependant une popularité rapide ne l´intéresse pas. Au contraire, il est constamment à la recherche de l’inconnu et du presque oublié, comme les œuvres du mystérieux Portugais Francisco António de Almeida ou du mari d´une  triple prima donna, Franceso Bartolomeo Conti. Avec Anima Aeterna, Jakub Józef Orliński et le brillant ensemble baroque Il Pomo d’Oro, dirigé par Francesco Corti, présentent un programme soigneusement sélectionné qui associe des œuvres de maîtres connus, comme Antonio Vivaldi ou Georg Friedrich Haendel à des trésors rarement entendus, issus du riche répertoire du baroque musical.

Jakub Józef Orliński – Contre-tènor
Francesco Corti – Cembalo und Musikalische Leitung
Il Pomo d’Oro

 

PROGRAMME

Janez Krstnik Dolar (um 1620–1673)
Balletto á 4, n° 1
Intrada: Adagio. Allegro

Georg Reutter der Jüngere (1708–1772)
La Bertulia liberata
D’ogni colpa la colpa maggiore

Antonio Lotti (1667–1740)
Proh, quantae sunt in orbe strages (Arietta seconda per la Madonna Santissima)

Franceso Bartolomeo Conti (1681–1732)
Salve sis, o Mater pia (Arietta prima per la Madonna Santissima)

Francisco António de Almeida (1702–1755)
La Giuditta
Giusto Dio

Gaetano Maria Schiassi (1698–1754)
Maria Vergine al Calvario
A che si serbano

Baldassare Galuppi (1706–1785)
Concerto á 4 in c-Moll n° 4
Grave – Allegro

Bartolomeo Nucci (1695-1779)
Il David trionfante
Dal beato eccelso volo

PAUSE

Antonio Vivaldi (1678–1741)
Beatus Vir (Psalm 112) RV 795
Peccator videbit

Giuseppe Antonio Brescianello (1690–1758)
Ciaccona á 6 in A-Dur

Johann Joseph Fux (um 1660–1741)
Il fonte della Salute
Non t’amo per il ciel

Davide Perez (1711–1778)
Messa a 5 voci
Gratias agimus tibi

Georg Friedrich Händel (1685–1759)
Amen, Alleluia. Antiphon in d-Moll HWV 269

Abonnez-vous à notre newsletter