Franco Fagioli
faire défiler

Franco Fagioli est l’un des principaux contre-ténors de sa génération. Il a été le premier chanteur dans son domaine à recevoir un contrat exclusif avec le célèbre label Deutsche Grammophon. Son premier album Rossini, qu’il a enregistré avec Armonia Atenea sous la direction de George Petrou, ainsi que son enregistrement d’arias de Georg Friedrich Händel avec Il Pomo d’Oro ont été unanimement salués par la critique internationale. Dans son dernier album Veni, Vidi, Vinci, il présente des arias virtuoses de Léonard Vinci. Il a également participé à plusieurs enregistrements d’opéras complets, dont Serse, Agrippina, Berenice et Teseo de Haendel, Orfeo ed Euridice et Ezio de Gluck, Adriano in Siria de Pergolesi, Artaserse et Catone in Utica de Vinci, La Concordia de’ pianeti de Caldara et Siroe, rè di Persia de Hasse.

Sur scène, il a interprété le rôle-titre dans Eliogabalo de Cavalli à l’Opéra national de Paris et au De Nationale Opera Amsterdam, Nerone (Agrippina) au Bayerische Staatsoper et au Royal Opera House Covent Garden, Arsace (Semiramide) à l’Opéra national de Lorraine, le rôle-titre dans Sigismondo de Rossini au Teatr Słowackiego de Cracovie, Idamante (Idomeneo) à nouveau au Royal Opera House Covent Garden, Andronico (Tamerlano) au Teatro alla Scala de Milan, Ruggiero (Alcina) à l’Opéra d’État de Hambourg, le rôle-titre de Serse au Staatstheater de Karlsruhe, Piacere dans Il trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel au Festival d’Aix-en-Provence, à l’Opéra de Lille et au Théâtre de Caen, et le rôle-titre de Giulio Cesare au Teatro Colón de Buenos Aires et à l’Opéra de Zurich.

Il a également donné des concerts au Festival Haendel de Halle ainsi qu’à Ludwigsburg, Innsbruck et Salzbourg. Il travaille régulièrement avec des personnalités telles que Rinaldo Alessandrini, Alan Curtis, Gabriel Garrido, Nikolaus Harnoncourt, René Jacobs, José Manuel Quintana, Marc Minkowski, Riccardo Muti et Christophe Rousset. Franco Fagioli a fait ses débuts au Festival d’opéra baroque de Bayreuth en 2020 avec le rôle d’Adalgiso dans Carlo il Calvo. (Charles le Chauve)

Abonnez-vous à notre newsletter