Julia Lezhneva
faire défiler

La soprano russe Julia Lezhneva est apparue sur les plus grandes scènes de concert et d’opéra depuis son interprétation de « Fra il padre » de La donna del lago de Rossini lors des Classical Brit Awards 2010 à Londres. À 17 ans, elle remporte le concours international de chant Elena Obraztsova et, à 18 ans, elle ouvre le festival d’opéra Rossini à Pesaro avec Juan Diego Flórez. Outre des cours complémentaires avec Dennis O’Neill à Cardiff et avec Yvonne Kenny à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, elle  suit des masterclasses avec Elena Obraztsova, Alberto Zedda et Thomas Quasthoff.

En 2009, elle remporte le premier prix du concours international d’opéra de Paris, et en 2012, elle connaît un succès éclatant lors du gala des Victoires de la Musique Classique à Paris. Au Festival de Salzbourg, où elle fait ses débuts en 2010, elle chante Asteria dans des représentations de concert du Tamerlano de Haendel aux côtés de Plácido Domingo et Bejun Mehta en 2012 et Galatea dans Polifemo en 2019. En septembre 2018, elle fait ses débuts à l’Opéra d’État de Hambourg dans le rôle de Morgane (Alcina) et y monte ensuite sur scène dans le rôle de Rosina (Il barbiere di Siviglia / Le barbier de Séville). En 2019/20, on a pu l’entendre en concert dans Germanico in Germania de Porpora, Rodrigo et Alessandro de Haendel et Orlando furioso de Vivaldi à Moscou, Vienne, Paris et Bâle. Des concerts avec des ensembles tels que La Voce Strumentale, Concerto Köln, Il Giardino Armonico, MusicAeterna, l’Orchestre baroque de Venise et l’Orchestre de chambre de Bâle ont conduit Julia Lezhneva à Berlin, Munich, Moscou, Vienne, Paris, Madrid et Amsterdam, entre autres, ainsi qu’à des festivals tels que le Festival de Lucerne, le Festival de musique du Rheingau et le Festival de musique du Schleswig-Holstein. En 2019, elle a été artiste en résidence au Kissinger Sommer.

Parmi les orchestres qui l’ont invitée, figurent l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l’Orchestre philharmonique de Munich, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, l’Orchestre Mariinsky, l’Orchestre national de Russie, l’Orquesta Nacional de España, l’Orchestre philharmonique de Séoul et l’Orchestre symphonique de Seattle. Elle a fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction d’Ádám Fischer en octobre 2019 et au Musikverein de Vienne en février 2020. Elle s’est également produite sous la direction d’András Schiff à la Mozartwoche de Salzbourg et au Théâtre des Champs-Élysées dans une représentation de l’Alessandro de Haendel sous la direction de Diego Fasolis.

En tant qu’artiste exclusive de Decca, Julia Lezhneva a publié son dernier album solo avec Concerto Köln en 2017, avec des arias de Carl Heinrich Graun. Parmi ses dernières parutions, citons le Gloria de Vivaldi avec Franco Fagioli et Diego Fasolis (2018), Germanico in Germania de Porpora avec Max Emanuel Cencic (2018), des arias de Haendel avec Il Giardino Armonico (2015) et son premier album Alleluia, également avec Il Giardino Armonico (2014), ainsi que le Stabat Mater de Pergolèse avec Philippe Jaroussky, Diego Fasolis et I Barocchisti (2013). Dans le rôle de Gildippe dans Carlo il Calvo, elle fait ses débuts au festival d’opéra baroque de Bayreuth en 2020.

Abonnez-vous à notre newsletter