Simone Kermes
faire défiler

La soprano Simone Kermes est l’une des artistes les plus renommées dans son domaine. Elle est très appréciée pour sa présence sur scène et sa virtuosité. Elle s’est produite dans les plus grands opéras et salles de concert du monde, notamment au Théâtre des Champs-Élysées à Paris, à l’Opéra d’État de Stuttgart et au Teatro Nacional de São Carlos à Lisbonne, au Carnegie Hall de New York, au Berkeley Festival, à l’Opera City Hall de Tokyo, au Barbican Centre de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Festival de musique de Dresde et aux Resonanzen de Vienne, de même qu´avec des orchestres et des ensembles tels que le Gewandhausorchester Leipzig, l’Orchestre symphonique de Prague, la Staatskapelle Dresden, Musica Antiqua Köln, l’Ensemble Matheus et Concerto Köln. Elle a travaillé avec des chefs d’orchestre tels que Riccardo Chailly, Leopold Hager, Rafael Frühbeck de Burgos, Lothar Zagrosek, Andrea Marcon, Reinhard Goebel et Jean-Christophe Spinosi.

Simone Kermes a étudié dans sa ville natale de Leipzig avec Helga Forner et suivi des cours de maître avec entre autres, Dietrich Fischer-Dieskau. Elle a remporté le 1er prix au Concours Felix Mendelssohn Bartholdy de Berlin en 1993 et est devenue lauréate du Prix Bach au Concours international Johann Sebastian Bach de Leipzig en 1996. Elle a également reçu l’Echo Klassik dans la catégorie « Chanteuse de l’année » en 2011.

En 2017, elle  fonde l’orchestre Amici Veneziani et l’agence artistique Kermes Artists GmbH. Elle donne avec succès des  classes de maître dans le monde entier.

Les enregistrements de CD auxquels Simone Kermes a participé, comprennent des œuvres allant de Vivaldi à Humperdinck et ont été récompensés par des prix tels que le Diapason d’Or et le Prix annuel des critiques de disques allemands. L’enregistrement de Così fan tutte de Mozart, avec Simone Kermes dans le rôle de Fiordiligi, a été récompensé par l’Echo Klassik ainsi que par le prix de l’opéra russe « Le masque d’or ». Les albums conceptuels qu’elle développe elle-même, sont produits en collaboration avec la maison de disques Sony et figurent régulièrement dans les charts pop. Dans l’album Inferno e Paradiso, sorti en 2020, Simone Kermes présente la musique de quatre siècles, de Bach à Sting et de Vivaldi à Led Zeppelin. En 2021, Simone Kermes pourra être entendue pour la première fois au festival d’opéra baroque de Bayreuth.

Abonnez-vous à notre newsletter